Rémy Cointreau : premier plan d'actionnariat salarié

Rémy Cointreau : premier plan d'actionnariat salarié©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 08 juin 2021 à 08h54

Rémy Cointreau lance sa première augmentation de capital réservée à ses salariés en France en 2021, avec une ouverture à l'internationale envisagée en 2022. Elle prendra la forme d'une souscription à cours connu par l'intermédiaire d'un FCPE. Le règlement-livraison des actions est prévu au plus tard le 6 août 2021. En accord avec la décision du Conseil d'administration du 31 mars 2021, l'enveloppe dédiée à l'opération ne pourra pas dépasser 50.503 actions, soit 0,1% du capital. Conformément au calendrier déterminé pour l'opération, et sous réserve de la décision du Directeur Général, les collaborateurs éligibles pourront souscrire entre le 24 juin et le 13 juillet 2021. L'augmentation de capital sera constatée le 6 août 2021. L'offre faite aux collaborateurs leur permettra de souscrire à un prix de référence décoté de 20%, qui sera fixé le 22 juin 2021 par le Directeur Général, et leur permettra de bénéficier d'un abondement équivalent à leur apport personnel dans la limite de 400 euros bruts.

Rémy Cointreau lance sa première augmentation de capital réservée à ses salariés en France en 2021, avec une ouverture à l'internationale envisagée en 2022. Elle prendra la forme d'une souscription à cours connu par l'intermédiaire d'un FCPE.

Le règlement-livraison des actions est prévu au plus tard le 6 août 2021. En accord avec la décision du Conseil d'administration du 31 mars 2021, l'enveloppe dédiée à l'opération ne pourra pas dépasser 50.503 actions, soit 0,1% du capital. Conformément au calendrier déterminé pour l'opération, et sous réserve de la décision du Directeur Général, les collaborateurs éligibles pourront souscrire entre le 24 juin et le 13 juillet 2021. L'augmentation de capital sera constatée le 6 août 2021. L'offre faite aux collaborateurs leur permettra de souscrire à un prix de référence décoté de 20%, qui sera fixé le 22 juin 2021 par le Directeur Général, et leur permettra de bénéficier d'un abondement équivalent à leur apport personnel dans la limite de 400 euros bruts.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.