Renault a progressé 3 à 4 fois plus vite que le marché en 2017

Renault a progressé 3 à 4 fois plus vite que le marché en 2017
Nouveau Dacia Duster 2017

Boursier.com, publié le lundi 15 janvier 2018 à 09h18

Renault a fait bien mieux que le marché en 2017. Le constructeur a écoulé 3,76 millions de véhicules l'année dernière, selon les chiffres commerciaux publiés ce matin. C'est 8,5% de plus qu'en 2016, alors que le marché mondial, dans le même temps, a limité ses gains à 2,3%.

4 voitures sur 100 dans le monde

Pour le groupe dirigé par Carlos Ghosn, c'est la 5ème année consécutive de croissance des ventes, ce qui lui permet de hisser sa part de marché mondiale à 4%, après 3,8% un an avant. Le périmètre comprend Renault (2,67 millions d'immatriculations), Dacia (0,655 million), Lada (0,335 million) et Samsung Motors (0,1 million). Le constructeur coréen est la seule des quatre marques à voir ses immatriculations reculer. "Notre stratégie de renouvellement de la gamme et d'expansion géographique continue à porter ses fruits", s'est réjoui Thierry Koskas, le directeur commercial du groupe.

Cette année, le groupe français table sur une croissance de 2,5% du marché mondial, légèrement supérieure à celle de 2017. Le marché européen sera en revanche plus calme, avec une hausse de 1% anticipée, notamment en France. Le management espère en revanche une reprise du Brésil (+5%) et un marché russe dynamique (+10%). La Chine devrait croître de 5%, et l'Inde de 6%. Il ne fournit pas de prévision chiffrée pour la performance de Renault, mais évoque une poursuite de la croissance, tirée par l'international.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.