Renault affiche une chute de près de 40% depuis le 1er janvier

Renault affiche une chute de près de 40% depuis le 1er janvier©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 03 mars 2020 à 11h09

Renault remonte de 1,8% ce mardi à 26,10 euros, après une chute vertigineuse de près de 40% depuis le 1er janvier, dans un secteur automobile durement secoué par la crise sanitaire partie de Chine qui a perturbé l'ensemble de la chaîne de production, au moment où la demande mondiale reste secouée par la transition écologique que doivent piloter les constructeurs au pas de course...

Parmi les dernières notes de brokers, HSBC est repassé d'acheter à 'conserver' sur le titre Renault avec un objectif de cours de 27,30 euros. Citi avait déjà de son côté coupé sa cible de 30 à 20 euros tout en maintenant son opinion à 'vendre'. La branche industrielle de Renault ne semble pas en mesure de générer un flux de trésorerie disponible, et les paiements de la banque et le resserrement du fonds de roulement ne sont que des remèdes à court terme, selon le courtier américain. Le rythme du programme de restructuration est trop lent, et l'incertitude quant à l'échelle, à la faisabilité et aux coûts associés risque de préoccuper les investisseurs, ajoute le courtier, en mettant en avant les dernières déclarations du gouvernement.

Malgré le sursaut du jour, Renault affiche un passif de près de 40% depuis le 1er janvier !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.