Renault en forme, Fiat Chrysler pourrait améliorer son offre

Renault en forme, Fiat Chrysler pourrait améliorer son offre
Renault logo

Boursier.com, publié le lundi 03 juin 2019 à 10h27

A contre-courant des indices boursiers, Renault s'adjuge 0,8% à 54,34 euros ce lundi, dans une actualité très dense pour le constructeur. Selon une indiscrétion de Reuters, des discussions sont menées actuellement avec Fiat Chrysler dans l'optique que la firme italienne apporte quelques retouches à son projet de fusion entre égaux. Les négociations portent notamment sur des conditions financières améliorées, sous la forme d'un dividende exceptionnel versé aux actionnaires de Renault, ainsi que sur des garanties supplémentaires sur l'emploi. But de la manoeuvre : convaincre le gouvernement français, principal actionnaire de la firme au losange, d'apporter son soutient au mariage.

Conseil en vue

L'offre améliorée, qui doit encore être formalisée et acceptée, prévoit également d'installer le siège social des activités opérationnelles du groupe fusionné en France et d'accorder à l'État français un siège à son conseil d'administration, ont dit dimanche à Reuters deux sources au fait du dossier. Le conseil d'administration de Renault se réunira mardi pour discuter de l'offre de fusion que lui a soumis le constructeur italo-américain, un projet auquel le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a rappelé le soutien conditionnel du gouvernement.

Immatriculations mensuelles

L'autre actualité sur Renault est à chercher dans les derniers chiffres sur les immatriculations en France. Le marché automobile français s'est redressé de 1,7% en mai, selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). PSA Groupe a profité des bons chiffres de Citroën pour progresser de 9,2%, tandis que Renault baisse légèrement de 0,4%. Ford et Fiat Chrysler reculent en revanche nettement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.