Renault : encore des doutes ?

Renault : encore des doutes ?
Nouveau Koleos

Boursier.com, publié le vendredi 23 avril 2021 à 10h42

Renault recule de 0,55% à 33,90 euros ce vendredi, alors que le constructeur au losange a encore vu ses revenus reculer au cours des trois premiers mois de l'année avec un chiffre d'affaires de 10,01 milliards d'euros, en repli de 1,1%. Point positif malgré tout, les immatriculations ont augmenté de 1,1% à 665.038 véhicules, mais elles restent loin de la hausse de plus de 21% des livraisons affichées sur la même période par le géant allemand Volkswagen.

Renault recule de 0,55% à 33,90 euros ce vendredi, alors que le constructeur au losange a encore vu ses revenus reculer au cours des trois premiers mois de l'année avec un chiffre d'affaires de 10,01 milliards d'euros, en repli de 1,1%. Point positif malgré tout, les immatriculations ont augmenté de 1,1% à 665.038 véhicules, mais elles restent loin de la hausse de plus de 21% des livraisons affichées sur la même période par le géant allemand Volkswagen.

Pour Oddo BHF, si cette publication n'a pas réservé de mauvaises surprises, le manque de visibilité continuera à peser sur le dossier... Invest Securities, de son côté, a ajusté son objectif de cours de 50 à 53 euros avec un avis à l'achat. Jefferies ('conserver') parle d'un premier trimestre "terne", mais note "qu'il n'y a pas de signal d'alarme".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.