Renault : l'Etat français déclare sa position

Renault : l'Etat français déclare sa position
Nouveau Dacia Duster 2017

Boursier.com, publié le mercredi 08 novembre 2017 à 13h31

L'État français (Agence des participations de l'État) a déclaré à l'AMF avoir franchi en baisse, le 7 novembre 2017, le seuil de 25% des droits de vote de Renault, et détenir 44.387.915 actions Renault représentant 88.775.830 droits de vote, soit 15,01% du capital et 21,93% des droits de vote. Ce franchissement de seuil résulte de la cession de 14 millions d'actions Renault hors marché.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU