Renault : le titre cale

Renault : le titre cale
Mondial de l'Automobile de Paris 2014, Carlos Ghosn

Boursier.com, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 17h54

Renault recule de près de 2% ce jeudi à 84,70 euros, alors que Morgan Stanley a ajusté son objectif de cours à 77 euros.
Dans une étude sectorielle sur les constructeurs automobiles européens publiée hier mercredi, Crédit Suisse a démarré le suivi de Renault et de Peugeot avec une opinion "sous-performance" pour le premier et une recommandation "neutre" pour le deuxième...

Le broker, qui vise 88 euros sur la firme au losange, souligne la dégradation du momentum dont souffre Renault actuellement. Selon lui, cette détérioration est à remettre en perspective avec un levier opérationnel déficient, avec l'arrivée à maturité de la gamme du groupe de Carlos Ghosn et avec des perspectives moins favorables pour Nissan. "Même si, d'une manière générale, nous sommes positifs sur le compartiment automobile, Renault est l'action la moins attractive de notre échantillon de couverture", souligne Crédit Suisse...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.