Renault/Nissan : Carlos Ghosn étudie toutes les options

Renault/Nissan : Carlos Ghosn étudie toutes les options
Carlos Ghosn PDG Renault Nissan

Boursier.com, publié le lundi 16 avril 2018 à 13h54

Les rumeurs autour d'une fusion entre Renault et Nissan se multiplient depuis quelques semaines. Et ce ne sont pas les derniers commentaires de Carlos Ghosn qui devraient faire tomber la spéculation. Dans un entretien accordé au 'Nikkei', le PDG de Renault-Nissan explique réfléchir aux alliances capitalistiques entre les deux groupes: "Nous étudions sans a priori toutes les options".

Le dirigeant ajoute qu'il est nécessaire de "prendre en considération les points de vue de toutes les parties intéressées" dans l'examen de la structure des participations croisées des deux entreprises et souligne qu'il mettra en place un nouveau cadre d'ici la fin de son mandat prévue en 2022.

En mars, Reuters avait rapporté que les deux groupes avaient engagé des discussions sur un renforcement de leur alliance qui pourrait déboucher sur le rachat par le constructeur japonais de l'essentiel de la part de 15% détenue par l'Etat français dans le capital de Renault, ce qui pourrait constituer le prélude à une fusion.

Actuellement, la marque au losange possède 43% du capital de la société japonaise, qui détient elle-même 15% de Renault.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.