Renault : nouvelle accélération

Renault : nouvelle accélération
Concept-car Clio RS 16

Boursier.com, publié le vendredi 05 juin 2020 à 14h57

Les valeurs cycliques tirent encore une fois la tendance à Paris à l'image de Renault qui grimpe de plus de 8% à 25,6 euros. JP Morgan a revalorisé le dossier de 20 à 28 euros, le courtier voyant d'autres catalyseurs à venir pour le titre, notamment l'arrivée d'un nouveau DG en juin-juillet pour finaliser les négociations avec les syndicats et les directeurs d'usine afin d'améliorer la compétitivité du groupe. La banque américaine cite également les résultats du premier semestre qui marqueront un point bas au niveau des bénéfices et du bilan de la société, permettant d'établir une nouvelle base pour une amélioration séquentielle. JPM évoque aussi des mesures de restructuration supplémentaires de la part de Nissan ou de nouvelles discussions avec Nissan et Mitsubishi lorsque le nouveau DG présentera la restructuration et le plan stratégique de Renault au cours des 3-4 prochains mois.

Pour Citi, si les bilans de Renault et de Daimler nécessitent une attention particulière, il ne semble pas y avoir de besoin immédiat de s'attaquer à ces problèmes, en raison notamment de la politique monétaire de la BCE et du soutien du gouvernement qui "attend dans les coulisses". Le récent rallye du titre semble en revanche "beaucoup trop rapide" du point de vue de la valorisation, selon le courtier, qui porte son objectif de 10 à 15 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.