Renault plonge, Carlos Ghosn sur la sellette

Renault plonge, Carlos Ghosn sur la sellette
Carlos Ghosn PDG de Renault Nissan

Boursier.com, publié le lundi 19 novembre 2018 à 11h04

Renault creuse ses pertes en matinée, le titre du constructeur au losange abandonnant désormais plus de 13% à 56,2 euros, au plus bas depuis 2014.

Selon le quotidien nippon 'Asahi', Carlos Ghosn aurait été arrêté au Japon pour violations présumées de la loi financière locale. Le patron de Renault-Nissan est notamment soupçonné d'avoir sous-estimé sa rémunération lors de déclarations financières. Selon Reuters, le dirigeant a accepté de collaborer avec la justice.

La pression semble clairement s'accroître sur Carlos Ghosn. Nissan vient en effet de confirmer que le dirigeant avait sous-estimé ses revenus pendant plusieurs années. L'enquête interne menée par le groupe nippon a révélé que C.Ghosn a commis "de nombreux autres actes inappropriés", tels que l'utilisation personnelle de biens de la société. Le directeur délégué, Greg Kelly, est également profondément impliqué dans cette affaire.

Le PDG de Nissan, Hiroto Saikawa, va proposer au conseil d'administration de destituer le dirigeant de son poste de président du CA.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.