Renault prend la tête du CAC40 après ses résultats historiques

Renault prend la tête du CAC40 après ses résultats historiques
Renault Gamme Mégane 2013

Boursier.com, publié le vendredi 16 février 2018 à 09h15

Renault a réalisé un exercice 2017 historique. Le constructeur au losange a bouclé l'année 2017 sur un nouveau record de ventes, de chiffre d`affaires, de marge opérationnelle et de résultat net. Dans le détail, le bénéfice net progresse de 47,1% à 5,21 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires en hausse de 14,7% à 58,77 MdsE (+9,4% hors impact de la consolidation d'AVTOVAZ). Le résultat opérationnel s'établit à 3,806 MdsE (+15,9%). Le free cash-flow opérationnel de l`Automobile (y compris AVTOVAZ) est positif à hauteur de 945 ME après prise en compte d`un impact positif de la variation du besoin en fonds de roulement pour 550 ME et d`une hausse des investissements pour 359 ME.

Le consensus S&P Global Market Intelligence tablait sur 59,32 MdsE de revenus pour un résultat opérationnel de 3,62 MdsE et un bénéfice net de 4,31 MdE. Le flux de trésorerie était anticipé à 2,66 MdsE et la dette nette à 3,51 MdsE.

Fort de ces résultats, le groupe va augmenter son dividende à 3,55 euros par action, contre 3,15 euros l'année précédente.

Dans un marché mondial de l'automobile qui devrait connaître une croissance de 2,5% en 2018, le groupe Renault vise une augmentation de son chiffre d`affaires (à taux de change et périmètre constants), le maintien d'une marge opérationnelle supérieure à 6%, et une génération de free cash-flow opérationnel de l'Automobile positif.

Le marché salue logiquement cette solide publication avec un titre en hausse de près de 3% à 88,6 euros. Jefferies parle de résultats de bonne qualité. Si les revenus déçoivent un peu, le bas du compte de résultats est solide. Les changements de direction ont été confirmés (ou plutôt l'absence de changement) suggérant la poursuite plutôt que l'évolution de la structure de l'actionnariat. Le broker est à 'conserver' sur le dossier avec une cible de 83 euros.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU