Renault recule, Nissan aurait falsifié des données d'émissions

Renault recule, Nissan aurait falsifié des données d'émissions
nouvelle Nissan Micra

Boursier.com, publié le lundi 09 juillet 2018 à 09h17

Renault trébuche de 1,7% à 73,2 euros à l'ouverture dans le sillage de son partenaire Nissan qui a fini en baisse de 4,6% à Tokyo. Le constructeur japonais a annoncé qu'il tiendrait à 10 heures (en France) une conférence de presse sur les procédures de mesures des gaz d'échappements dans ses usines au Japon. Nissan aurait découvert que les données sur les émissions avaient été falsifiées lors d'inspections internes de véhicules menées cette année, croit savoir l''Asahi Shimbun'.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU