Renault sanctionné après un trimestre décevant

Renault sanctionné après un trimestre décevant
Renault Clio 2016

Boursier.com, publié le mardi 23 octobre 2018 à 09h04

Début de séance logiquement compliqué pour Renault qui abandonne plus de 4% à 63 euros. Le constructeur au losange a dévoilé des revenus inférieurs aux attentes au troisième trimestre et a abaissé ses prévisions de croissance du marché automobile mondial, notamment en raison du ralentissement observé dans plusieurs pays émergents.

Recul des revenus au troisième trimestre

Le groupe a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 11,484 milliards d'euros, en baisse de 6% et inférieur au consensus (12,2 MdsE). A taux de change et périmètre constants, le repli ressort à 1,4%.

Objectifs annuels confirmés

Malgré ce coup de moins bien, le Groupe Renault a confirmé ses objectifs 2018, à savoir une hausse de son chiffre d'affaires (à taux de change et périmètre constants), le maintien d'une marge opérationnelle du Groupe supérieure à 6%, et la génération d'un free cash-flow opérationnel de l'Automobile positif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.