Renault trébuche après un trimestre décevant

Renault trébuche après un trimestre décevant©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 avril 2018 à 13h50

Renault dévoile une hausse limitée de son chiffre d'affaires au premier trimestre, victime d'effets de change adverses. Sur la période, le constructeur enregistre des revenus de 13,155 milliards d'euros, en légère progression de 0,2%. A taux de change et périmètre constants, la progression aurait été de 5,4%. Le consensus tablait sur des ventes de 13,8 MdsE.

Les objectifs sont confirmés

Le groupe, qui a vu ses immatriculations augmenter de 4,8% au premier trimestre, confirme ses objectifs 2018, à savoir augmenter son chiffre d'affaires (à taux de change et périmètre constants), maintenir une marge opérationnelle du Groupe supérieure à 6,0%, et générer un free cash-flow opérationnel de l'Automobile positif.

Les investisseurs espéraient mieux

Le marché sanctionne lourdement cette publication décevante avec un titre qui dévisse de 3% à 89,4 euros. Le chiffre d'affaires est ressorti "bien en deçà" du consensus et des estimations de Morgan Stanley, malgré une croissance toujours soutenue des ventes, boostée par la zone LatAm et la Russie, explique la banque d'affaires à 'sous-pondérer' sur la valeur. "Si le trimestre ne constitue pas un risque pour la prévision (vague) du groupe, nous nous attendons à ce que les pressions sur les changes puissent conduire à des révisions annuelles pour le CA et l'Ebit", souligne pour sa part Evercore ISI.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.