Renault : un ajustement qui pèse

Renault : un ajustement qui pèse
Carlos Ghosn PDG Renault Nissan

Boursier.com, publié le mardi 21 août 2018 à 09h11

Dans un marché parisien sans grande tendance ce mardi, Renault recule de 0,7% à 72,3 euros, parmi les plus fortes baisses du CAC40. Le flux vendeur est attisé par les conclusions de Berenberg dans une étude sur le secteur automobile. Circonspect sur les perspectives du constructeur français, le broker a ajusté de 82 à 76 euros son objectif sur Renault, tout en maintenant son avis à "conserver" sur le dossier.

Consensus positif

Proche de ses planchers annuels, le titre Renault accuse un repli de plus de 13% depuis le début de l'année avec un consensus de place resté malgré tout assez positif sur le titre. On dénombre en effet 12 avis à l'achat sur la firme au losange parmi les analystes qui suivent la valeur, contre seulement deux opinions négatives, dont 1 à "vendre". L'objectif médian des brokers sur le groupe de Carlos Ghosn se situe à un peu moins de 97 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.