Renault : un plan de restructuration drastique attendu chez Nissan

Renault : un plan de restructuration drastique attendu chez Nissan
Nissan Gripz

Boursier.com, publié le mercredi 13 mai 2020 à 08h32

Nissan se prépare à trancher dans le vif. Le partenaire de Renault chercherait à réduire ses coûts fixes de 300 milliards de yens par an, soit environ 2,6 milliards d'euros, dans le cadre d'un plan de restructuration triennal qui devrait être dévoilé le 28 mai. Citant des sources anonymes, 'Bloomberg' précise que les baisses de coûts concerneraient des domaines tels que le marketing et la recherche alors que la marque Datsun, destinée aux économies en développement, devrait être démantelée progressivement. Une ligne de production supplémentaire devrait également être fermée alors que le constructeur nippon souhaiterait se concentrer sur ses principaux marchés que sont les États-Unis, le Japon et la Chine.

La crise du coronavirus a mis la plupart des constructeurs automobiles en difficultés mais les ventes et les bénéfices de Nissan étaient en déjà en baisse avant l'épidémie, ce qui l'a contraint à renoncer aux projets d'expansion agressifs de Carlos Ghosn, ancien PDG de l'alliance Renault-Nissan.

Les plans doivent encore être validés par le conseil d'administration de Nissan et pourraient évoluer, souligne l'agence. L'ampleur de la charge de restructuration liée à ce programme est par ailleurs toujours en cours d'évaluation. "Nissan annoncera un plan à moyen terme révisé ainsi que les résultats financiers de l'exercice 2019 le 28 mai", a déclaré Azusa Momose, porte-parole de Nissan. "Nous n'avons pas d'autres commentaires à ce sujet".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.