Renault : un versement "au bénéfice personnel" de Ghosn ?

Renault : un versement "au bénéfice personnel" de Ghosn ?
Carlos Ghosn PDG de Renault Nissan

Boursier.com, publié le jeudi 07 février 2019 à 10h33

Renault précise ce jeudi que dans le cadre des vérifications de conformité initiées au sein du groupe le 23 novembre 2018, il a été identifié qu'une contrepartie d'une valeur de 50.000 euros, dans le cadre d'une convention de mécénat signée avec le Château de Versailles, avait été affectée... au bénéfice personnel de son ancien dirigeant Carlos Ghosn. "Les éléments réunis jusqu'ici nécessitent que des vérifications supplémentaires soient menées", nuance le groupe automobile au losange, qui a quoi qu'il en soit décidé de porter ces faits à la connaissance des autorités judiciaires.

Ghosn est rappelons-le emprisonné depuis le 19 novembre au Japon, inculpé pour trois chefs d'accusation de malversations financières (minimisation de son salaire durant huit ans et transfert temporaire chez Nissan de pertes personnelles, notamment). Il vient de démissionner, fin janvier 2019, de son poste à la direction générale de Renault. Il avait déjà perdu les présidences de Nissan et Mitsubishi suite à son arrestation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.