Renault : vers un compromis sur la gouvernance de Nissan

Renault : vers un compromis sur la gouvernance de Nissan
Nouveau Renault Captur

Boursier.com, publié le mercredi 19 juin 2019 à 13h45

La vente d'une partie de la participation de Renault dans Nissan n'est pas à l'ordre du jour. S'exprimant depuis New Delhi, le directeur général du constructeur au losange a également déclaré à la presse qu'il n'y avait "rien pour le moment" avec Fiat Chrysler. Le dirigeant a précisé qu'il ne divulguerait pas la teneur des discussions avec ses partenaires.

Par ailleurs, alors que Renault aurait menacé de bloquer la prochaine assemblée générale de Nissan faute d'accord sur la nouvelle gouvernance du groupe nippon, les deux parties auraient finalement trouvé un compromis. Selon les informations du 'Wall Street Journal', Thierry Bolloré obtiendrait ainsi un siège au comité d'audit de Nissan, comme le souhaitait Renault. Les sources du quotidien américain ont précisé qu'aucun accord définitif n'avait été scellé dans l'immédiat mais que les négociations devraient aboutir.

Le 'Nikkei' croit savoir pour sa part que Nissan a proposé à Renault la création d'un nouveau comité au sein duquel siégeraient le président et le directeur général du groupe français. Ce comité s'ajouterait aux trois chargés respectivement des nominations, des rémunérations et de l'audit. Il pourrait être dénommé "comité stratégique".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.