Renault veut vendre 5 millions de véhicules par an en 2022

Renault veut vendre 5 millions de véhicules par an en 2022
Carlos Ghosn PDG de Renault Nissan

Boursier.com, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 08h40

Ce 6 octobre rime avec journée investisseurs chez Renault, qui va détailler son nouveau plan stratégique sur six ans (2017-2022). La teneur des présentations a été résumée dans un communiqué diffusé ce matin peu après 8h00. Le constructeur français vise, à la fin du plan baptisé "Drive the Future", plus de 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel et plus de 7% de marge opérationnelle. Cette marge ne descendra pas en-dessous des 5% pendant la durée du plan, tandis que le flux de trésorerie sera positif chaque année.

Pour atteindre ces objectifs, Renault prévoit une hausse de ses ventes de plus de 40%, ce qui lui permettra de dépasser le cap des 5 millions de véhicules écoulés chaque année. En 2016, ce chiffre atteignait 3,47 millions. La gamme de produits sera étendue, notamment vers l'électrique. Le plan profitera de la R&D et des économies d'échelle réalisées dans le cadre de l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Sur la durée du plan, le groupe prévoit de sortir 21 nouveaux véhicules dont 3 additionnels et de renforcer sa présence en Russie en utilisant les marques Renault et Lada. La Chine n'est pas oubliée avec de nouvelles joint-ventures stratégiques en vue. L'Inde, l'Iran et le Brésil seront aussi concernés des développements.

L'Alliance aura un impact considérable sur les objectifs. Elle sera à l'origine de 4,2 MdsE d'économies sur la durée du plan, notamment avec un recours accru aux plateformes communes (80% des véhicules du groupe) et un effet démultiplicateur pour la R&D. Renault prévoit que ses véhicules seront 100% connectés pour les modèles des marchés clefs. Il promet 15 modèles autonomes à terme, et un service innovant de robots-taxis à la fin du plan. Parmi les autres ambitions du constructeur, figure celle de devenir un acteur mondial des utilitaires. Le groupe veut aussi élargir sa gamme "Global Access".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.