Revue de presse du mercredi 24 octobre

Revue de presse du mercredi 24 octobre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 24 octobre 2018 à 07h00

A LA UNE

- Marchés : Wall Street limite la casse sur les technos en attendant la poursuite des publications trimestrielles. Les places européennes encore secouées par l'Italie
- L'Italie ne veut pas revenir sur son budget. Comme prévu, l'UE renvoie Rome à ses chères études
- Atos déçoit et chute à son tour en bourse
- Erdogan vide son sac sur l'Arabie Saoudite
- Luxe : Gucci résiste malgré les craintes concernant la Chine

LES ECHOS

- Bruxelles rejette fermement le projet de budget italien
- Atos revoit ses objectifs annuels et chute en Bourse
- Energie : La France à l'heure des choix
- Marwan Lahoud ouvre les portes de l'aéronautique à Tikehau
- Diesel : l'exécutif récuse les accusations de matraquage fiscal
- Brexit : Paris fait un geste pour les hauts salaires
- Coup d'envoi au futur porte-avions français
- A cause de Trump, les Américains achètent moins de Harley-Davidson

LE FIGARO

- Assurance-chômage: la réforme s'annonce ardue
- Plus de 2 millions de millionnaires en France
- Le gouvernement bannit les trottinettes électriques des trottoirs
- Carburants : la colère des automobilistes monte contre la hausse des prix
- Affaire Khashoggi : un "assassinat politique", selon Erdogan
- L'industrie navale peine à recruter des jeunes
- Plastique : un texte visant à réduire la pollution marine soumis ce mercredi aux eurodéputés

FINANCIAL TIMES

- Rising US manufacturing costs unnerve investors
- Capital key risks an Italy dilemma for the ECB
- Congress sours on Saudis after Khashoggi killing
- UK readies flotilla plan for supplies in no-deal Brexit

AILLEURS DANS LA PRESSE

- Le Parlement espagnol rejette l'arrêt des ventes d'armes à Ryad
- Du lait Lactalis suspect écoulé, selon le Canard et l'AFVLCS
- Texas Instruments déçoit sur son bénéfice du quatrième trimestre, l'action baisse
- Chikirou minimise son rôle dans la campagne de Mélenchon
- Apple veut lancer son service TV à la demande à l'échelle mondiale

Vos réactions doivent respecter nos CGU.