Revue de presse du mercredi 29 novembre

Revue de presse du mercredi 29 novembre©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 29 novembre 2017 à 07h00

A LA UNE

- Marchés : nouveaux sommets à Wall Street (+1,09% pour le DJIA, +0,49% pour le Nasdaq). A Paris, le CAC 40 a gagné mardi 0,57%.
- La Corée du Nord a tiré un nouveau missile balistique mardi soir. Donald Trump promet que "nous allons nous en occuper".
- Etats-Unis : la commission des finances du Sénat a adopté la réforme fiscale mardi soir. Elle pourrait être soumise à un vote en séance plénière dès jeudi.
- Fed : le prochain président, Jerome Powell, auditionné devant le Sénat US, s'est placé dans la continuité, et a confirmé qu'une nouvelle hausse des taux était probable le 13 décembre prochain.
- Au Burkina-Faso, Emmanuel Macron s'est dit ouvert mardi sur l'avenir du franc CFA. Le président français a longuement répondu aux questions des étudiants de Ouagadougou.
- Loi travail : l'Assemblée a voté la ratification des ordonnances, étape finale de l'adoption de cette réforme.
- Economie : L'OCDE voit la croissance mondiale plafonner en 2018 (+3,7%) avant un ralentissement en 2019, faute d'investissements suffisants.

- La Société Générale va réduire ses coûts de 1,1 MdE et supprimer 900 postes supplémentaires en France d'ici à 2020.
- Immobilier : après Lille, la justice a annulé le plafonnement des loyers à Paris, qui a aussitôt fait appel.
- Airbus : venu de Rolls-Royce, Eric Schulz prend la succession de John Leahy comme directeur commercial.

- Brexit : Londres et Bruxelles seraient tombés d'accord sur le montant de la rupture, selon le 'Daily Telegraph'.
- Politique : Thierre Solère, qui vient de passer de LR à LREM, a abandonné la questure à l'Assemblée nationale, sous la pression.
- Le cours du Bitcoin a franchi mardi les 10.000$ sur certaines plate-formes numériques.

LES ECHOS

- Vols transatlantiques : le défi lancé à Air France.
- Glyphosate : Macron met les agriculteurs en colère.
- La succession de Gattaz au Medef tourne à l'imbroglio.

LE FIGARO

- Macron veut une Europe plus engagée en Afrique.
- Jean-Michel Blanquer réhabilite le redoublement à l'école.
- E-commerce : Casino s'allie à l'anglais Ocado.
- Immobilier : la justice annule l'encadrement des loyers à Paris.
- Assurances : Matmut sur le point de se marier avec la mutuelle AG2R-La Mondiale.
- Patricia Barbizet tourne la page Pinault pour lancer son propre projet entrepreneurial.

FINANCIAL TIMES

- Le Royaume-Uni cède aux demandes de l'UE sur la facture du Brexit.
- Fed : Jerome Powell estime qu'il y a "suffisamment de règles" financières.

AILLEURS DANS LA PRESSE

- Brexit : Londres et Bruxelles seraient tombés d'accord sur le montant de la rupture, selon le 'Daily Telegraph'.
- Afrique : le show Macron ('Libération').
- Placements : que faire de votre argent à partir du 1er janvier ('Le Parisien-Aujourd'hui en France').
- Avant les fêtes, les huîtres volées par tonnes ('Le Parisien-Aujourd'hui en France').

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Revue de presse du mercredi 29 novembre
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    VIDÉO. Le nouveau secrétaire d'État Olivier Dussopt malmené pour sa première séance au Sénat
    Statut : refusé
    Il y a 6 minutes
    le 29 11 2017 à 06 32

    De l'incohérence intellectuelle des politiques !

    Moi je trouve qu'il faut saluer le courage d'Olivier ( je prend le risque de me faire taxer de sexiste ordinaire en appelant olivier, olivier mais bon ...) il est doté de cette capacité qui lui permet d'incarner et de symboliser à lui seul ce que les Français semblent détester de plus en plus : la trahison, la félonie, l'esprit couard et pleutre, bref cette incohérence et cette hypocrisie qu'affichent des politiques qui n'ont plus de valeurs, de convictions et qui démontrent qu'ils ne sont pas la pour le bien de la France et des Français mais uniquement là pour faire un métier qui leur permet de gagner bien leur vie.

    Quelle confiance accorder à de tels personnages ?

  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Humour politique: Hollande lauréat du Grand prix 2017, Hulot et Brigitte Macron récompensés
    Statut : refusé
    Il y a 23 minutes
    le 28 11 2017 à 20 03

    C'est dommage que le prix du plus grand Charlot de l'humanité n'existe pas, je pense que de nombreux Français auraient également voté pour qu'il soit l'heureux gagnant.


    référence à l'article :

    Schiappa: appeler une femme politique par son prénom est du "sexisme ordinaire"
    Statut : refusé
    Il y a 48 minutes
    le 28 11 2017 à 19 57

    leurs gamineries et leurs préoccupation de cours de récréation devient vraiment ridicules.

    il faut appliquer le principe de précaution et supprimer les prénoms et les noms et ne mettre juste et que des numéros...comem ça le problème sera réglé !

    supprimer
    référence à l'article :

    Un parler franc et peu de promesses: Macron rajeunit les relations franco-africaines
    Statut : refusé
    Il y a 55 minutes
    le 28 11 2017 à 18 05

    la colonisation énarchique de l'état Français est une catastrophe pour la France. Quand on est pas dans le repentance perpétuelle, façon hollande on va raconter que l'on voit des crimes contre l'Humanité de partout ...et surtout là ou on peut les voir. Ce qui se passe en Corée du Nord il en pense quoi M. Macron de l'ENA ?


    référence à l'article :

    "Que préfère-t-on, des marchés aux esclaves en Libye ou accueillir quelques dizaines de milliers de personnes en Europe ?" interroge Amnesty
    Statut : en attente de publication
    Il y a 23 minutes
    le 28 11 2017 à 19 49 Ni un ni l'autre.

    Moi je préfère que l'on envoie des énarques dans ces pays afin qu'ils expliquent aux peuples africains ce que doit être leur quotidien et comment ils doivent vivre.
    Ils savent faire en France, il faut qu'ils se dévouent pour l'Afrique et l'Humanité.
    Si les associations et les gens désintéressés fort nombreux en France et les ONG etc , se joignent à eux, il n'y aura plus de problèmes.