Rexel se retire d'Asie du sud-est

Rexel se retire d'Asie du sud-est©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 08h32

Rexel ses activités en Asie du Sud-Est à American Industrial Acquisition Corporation Group (AIAC), une société de capital investissement spécialisée dans le secteur industriel.

La transaction inclut les sept pays d'Asie du Sud-Est dans lesquels Rexel était jusqu'alors présent : la Thaïlande, l'Indonésie, Singapour, le Vietnam, les Philippines, Macao et la Malaisie.

En 2016, la contribution aux ventes consolidées de Rexel des sept pays d'Asie du Sud-Est, dans leur ensemble, s'élèvait à 136 millions d'euros (et 108 millions d'euros estimés pour l'exercice 2017, en baisse de 21% en données comparables et à nombre de jours constant). Leur contribution à l'EBITA ajusté consolidé de Rexel en 2016 est positive à hauteur d'environ 1 million d'euros (en 2017, ces pays devraient afficher une perte estimée à 3 millions d'euros). Enfin, l'impact sur le ratio d'endettement est limité.

La cession de l'Asie du Sud-Est, incluant les opérations annoncées au 2ème trimestre 2017, représente environ 17% de l'ensemble du plan de cession présenté en février 2017, qui devrait être achevé à la fin de 2018.

Cette transaction devrait entraîner une perte avant impôt estimée à environ 60 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.