Rexel : succès de l'émission obligataire de 600 ME

Rexel : succès de l'émission obligataire de 600 ME
Dans une agence Rexel...

Boursier.com, publié le mardi 26 février 2019 à 20h51

Rexel a réalisé avec succès le placement de ses obligations senior non assorties de sûretés et remboursables en 2026 (Obligations) pour un montant de 600 millions d'euros au taux de 2,75%.

Le règlement-livraison et la cotation des obligations sur le marché Euro MTF de la Bourse du Luxembourg devraient intervenir autour du 12 mars 2019.

Les obligations, venant à échéance le 15 juin 2026, peuvent faire l'objet d'un remboursement anticipé au gré de Rexel à compter de mars 2022. Elles viendront au même rang que le contrat de crédit senior et les autres obligations senior non assorties de sûretés de Rexel.

Les obligations devraient faire l'objet de la notation suivante : 'Ba3' par Moody's (la notation corporate de Rexel étant 'Ba2' avec une perspective 'stable') et 'BB-' par S&P (la notation corporate de Rexel étant 'BB', avec une perspective 'stable').

Rexel affectera le produit de l'émission des obligations, ainsi que des liquidités disponibles, au remboursement de tout ou partie des obligations senior de Rexel libellées en euros et remboursables en juin 2023 émises le 18 mai 2016 au taux de 3,5% (Obligations 2023). Rexel procéderait au remboursement des Obligations 2023 aux alentours du 19 mars 2019. Rexel se réserve la possibilité de ne pas procéder au remboursement des Obligations 2023 si le Groupe n'émet pas toutes les obligations ou en cas de survenance d'un évènement significatif et défavorable sur les marchés financiers.

Cette émission obligataire permettra à Rexel d'améliorer sa structure financière en allongeant la maturité de sa dette et en réduisant son coût moyen de financement.

"Le succès de cette émission obligataire à 7 ans confirme la confiance des investisseurs dans le modèle économique et la stratégie de Rexel. Elle nous permettra de refinancer à un coût moins élevé l'obligation à 3,500% émise en 2016", commente Patrick Berard, Directeur Général du Groupe. "Cette opération constitue une nouvelle étape dans nos efforts continus pour renforcer notre structure financière et réduire le coût de nos financements".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.