Richemont pourrait vendre Lancel à l'italien Piquadro

Richemont pourrait vendre Lancel à l'italien Piquadro©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 13 mars 2018 à 08h47

Richemont négocie la cession de la marque française Lancel à l'italien Piquadro, a révélé ce dernier ce matin. Des négociations exclusives sont en cours mais rien ne dit qu'elles iront à leur terme, précise la société basée en Emilie-Romagne, aux portes de Bologne. Si tout se passe comme prévu, les négociations pourraient aboutir autour du milieu de l'année, une fois toutes les étapes franchies, notamment celles relevant de la réglementation sur la consultation des personnels, en France.

La cession de Lancel est un sujet qui est régulièrement revenu sur le devant de la scène ces dernières années. Richemont avait acquis le sellier en 1997. Et s'il semble avoir renoué avec la croissance récemment, c'est après une longue période de vaches maigres, qui avait compliqué le processus de cession. Les ventes se sont effondrées, les pertes se sont accumulées et l'endettement est élevé. La mariée n'est pas vraiment désirable. Il y a six ans, Kering aurait même renoncé au rachat de la maison française devant la somme demandée par Richemont, malgré la grosse ristourne consentie. On imagine mal Piquadro faire un gros chèque pour Lancel : la société transalpine n'a dégagé que 76 ME de chiffre d'affaires et 3,4 ME de bénéfice net lors de l'exercice clos le 31 mars 2017.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU