Rio Tinto : de gros candidats pour la reprise des dernières mines de charbon en Australie

Rio Tinto : de gros candidats pour la reprise des dernières mines de charbon en Australie
charbon mine énergie

Boursier.com, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 10h44

Les dernières mines de charbon détenues par Rio Tinto suscitent la convoitise. Glencore et un groupe dirigé par Apollo Global Management font notamment partis des candidats retenus par le géant anglo-australien pour la cession de ces actifs qui pourraient lui rapporter plus de 2 milliards de dollars australiens (1,5 Mds$). Des personnes proches du dossier citées par Bloomberg précisent que Whitehaven Coal et South32 ont également fait des offres indicatives pour les mines de Hail Creek et de Kestrel avant la date limite de dépôt des offres.

Engagé depuis 2013 dans un vaste programme de cessions d'actifs, Rio Tinto souhaite se désengager totalement du charbon. Il a vendu un peu plus tôt dans l'année l'essentiel de ses mines australiennes au chinois Yanzhou Coal Mining pour 2,45 milliards de dollars.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.