Rio Tinto : vers une IPO des activités canadiennes de minerai de fer

Rio Tinto : vers une IPO des activités canadiennes de minerai de fer
Groupe minier australien Rio Tinto

Boursier.com, publié le jeudi 27 décembre 2018 à 09h48

Rio Tinto pourrait introduire en bourse ses activités canadiennes de minerai de fer dès le premier semestre 2019. Citant des sources au fait du dossier, Reuters indique que le géant minier a engagé les banques d'investissement Royal Bank of Canada, Credit Suisse et JPMorgan Chase pour diriger l'IPO d'Iron Ore Company of Canada. Une double cotation à New York et à Toronto est envisagée.

Rio Tinto pourrait introduire en bourse ses activités canadiennes de minerai de fer dès le premier semestre 2019. Citant des sources au fait du dossier, Reuters indique que le géant minier a engagé les banques d'investissement Royal Bank of Canada, Credit Suisse et JPMorgan Chase pour diriger l'IPO d'Iron Ore Company of Canada. Une double cotation à New York et à Toronto est envisagée.

Rio Tinto viserait une valorisation d'environ quatre milliards de dollars (3,50 milliards d'euros) pour sa filiale qu'il détient à hauteur de 58,7%, aux côtés du Japonais Mitsubishi (26,2%) et de Labrador Iron Ore Royalty Canada (15,1%).

L'activité de minerai de fer, qui génère la majeure partie des bénéfices de Rio, a fourni de confortables marges ces dernières années, mais ses perspectives sont incertaines car la Chine, qui en est le principal acheteur, devrait privilégier le recyclage à l'importation de matières premières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.