Risque de sûreté sur des tuyauteries de 20 réacteurs nucléaires en France, confirme l'ASN

Risque de sûreté sur des tuyauteries de 20 réacteurs nucléaires en France, confirme l'ASN
EDF

Boursier.com, publié le lundi 16 octobre 2017 à 15h42

EDF avait pris les devants la semaine passée. L'Autorité de sûreté nucléaire confirme l'existence d'un risque de sûreté sur des tuyauteries de systèmes de pompage d'eau froide de 20 réacteurs nucléaires exploités par l'énergéticien en France.

L'ASN précise que ces pompes pourraient ne pas fonctionner en cas d'inondation à la suite d'un séisme, ce qui l'a conduit à déclarer un événement de sûreté de niveau 2 sur une échelle qui en compte 7. Aucun incident n'est intervenu mais les installations nécessitent d'être mises à niveau, ce qui explique la classification comme événement "significatif". Des réparations ont été engagées par EDF.

Les réacteurs concernés sont ceux des centrales de Belleville-sur-Loire, Cattenom, Chinon, Cruas, Dampierre-en-Burly, Golfech, Nogent-sur-Seine, Paluel, Saint-Alban et Saint-Laurent-des-Eaux.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU