Roche Bobois : solide sur ses appuis !

Roche Bobois : solide sur ses appuis !©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 juillet 2018 à 09h36

Débuts boursiers convaincants pour Roche Bobois ce vendredi, en hausse de 0,8% à 23 euros. Le titre récemment introduit en bourse de Paris profite de l'annonce de ses comptes conforment aux attentes du marché. Au 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires du groupe est ainsi ressorti à 129,2 ME, contre 126,3 ME au 1er semestre 2017, en hausse de +5% à taux de change constants (+2,3% à change courants).

Les zones Amérique du Nord (Etats-Unis/Canada) et France enregistrent respectivement une hausse de +7,5% (à change constants) et de +5,5% de leurs chiffres d'affaires par rapport au 1er semestre 2017, bénéficiant notamment de la contribution des 4 ouvertures de magasins en propre enregistrées en fin d'exercice 2017 (New York Upper West Side, Miami Design District, Saint Maximin, Nice Cap 3000).
Le Royaume-Uni, marché impacté par le Brexit, est ressorti cependant en baisse de -6,9% à devise constante (7,9 ME, soit 6% du chiffre d'affaires total du 1er semestre 2018).

Le chiffre d'affaires réalisé sur le reste de l'Europe affiche une belle croissance de +8,1% à change constants.

Sur les six premiers mois de l'exercice, l'ensemble du réseau du Groupe Roche Bobois enregistre un volume d'affaires de 234,6 ME, contre 240,2 ME au 1er semestre 2017, en croissance de +0,8% à taux de change constants (-2,3% à change courants).
L'activité à taux de change constants est portée par le développement des magasins en propre, dont le volume d'affaires est en hausse de +3,4% par rapport au 1er semestre 2017 grâce notamment aux dernières ouvertures de magasins intégrés en Europe et aux Etats-Unis, et qui surperforme le volume d'affaires réalisé par les magasins franchisés sur la période (-1,7%).

Evolution du parc de magasins

Au cours du 1er semestre 2018, le Groupe Roche Bobois a poursuivi sa dynamique soutenue d'ouvertures de magasins avec 3 ouvertures nettes :
7 ouvertures brutes de magasins : 6 en franchises (Hanoï (Vietnam), Ekaterinbourg (Russie), Guangzhou (Chine), Tokyo 2 (Japon), Kiev 2 (Ukraine) et Cuir Center de Mulhouse) et 1 en propre aux Etats-Unis (magasin Tysons Corner (Etat de Virginie) conformément à sa stratégie d'expansion ciblée à l'international ;
4 fermetures de magasins non stratégiques : 3 en franchises (Roche Bobois Belfort, Roche Bobois Perpignan, Cuir Center Perpignan) et 1 magasin Cuir Center détenu en propre (Cuir Center de Marseille La Valentine) conformément au planning opérationnel. Roche Bobois n'anticipe pas de nouvelle fermeture de magasins en propre.
Les magasins de Tysons Corner (USA), Guangzhou (Chine), Tokyo 2 (Japon) et Kiev 2 (Ukraine) ont été ouverts en juin 2018 et ne contribuent pas au volume d'affaires du 1er semestre 2018.

Conformément à sa stratégie présentée lors de l'introduction en Bourse, le Groupe prévoit d'accélérer ses ouvertures de magasins intégrés dans les zones à plus forte rentabilité, en particulier aux Etats-Unis (3 nouvelles ouvertures prévues au second semestre).

Objectifs 2021 confirmés

Le groupe rappelle avoir enclenché un nouveau cycle d'accélération de son développement et de sa croissance et réaffirme ses ambitions affichées lors de l'introduction en Bourse, à savoir : un chiffre d'affaires de 320 ME en 2021 et une marge d'EBITDA à deux chiffres dès 2019 et prévoit un doublement de la marge d'EBITDA courant en France en 2021.

Plusieurs leviers soutiendront ces ambitions :
Une intensification des ouvertures de magasins intégrés à l'international dans des zones fortement contributrices à l'EBITDA du Groupe. Le Groupe prévoit 39 ouvertures nettes entre 2018 et 2021 dont 50% en magasins intégrés dans des zones stratégiques tels que les Etats-Unis/Canada;
Une accélération des rachats de magasins franchisés dans des pays fortement contributeurs d'EBITDA courant, permettant d'améliorer la rentabilité du Groupe au cours des prochaines années, avec l'ambition de dynamiser et d'accroître l'activité de ces magasins nouvellement intégrés ;
Des relais de croissance complémentaires avec la poursuite de la digitalisation des outils de vente, le lancement de sites d'e-commerce en 2019 et le développement du marché 'BtoB'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.