Roche Bobois : vive progression du bénéfice net

Roche Bobois : vive progression du bénéfice net©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 septembre 2019 à 08h05

Roche Bobois affiche un EBITDA semestriel en très forte progression à 21,1 ME contre 10,4 ME, amplifié à hauteur de +9,9 ME par l'application de la norme comptable IFRS16. Hors impact IFRS16, l'EBITDA ressort à 11,2 ME contre 10,4 ME, en hausse de +7,9 %, une croissance supérieure à celle du chiffre d'affaires.

Au niveau géographique et hors coûts corporate, la quasi-totalité des zones géographiques progresse sur ce 1er semestre 2019 à l'exception de la zone Autres Europe (les récents rachats de franchisés en Italie ne participent pas encore à la rentabilité). La France affiche en particulier une nette croissance de sa marge d'EBITDA à 8,6% (hors IFRS16) contre 8,0% au 1er semestre 2018, parfaitement en ligne avec les objectifs fixés par le Groupe. Les Etats-Unis se maintiennent à 11,3%, la rentabilité des magasins solidement établis compensant l'effet ramp-up des ouvertures récentes. Enfin, le Royaume-Uni progresse à 10,4% contre 8,5% illustrant la nette reprise commerciale sur cette zone.

Au total, la marge d'EBITDA courant du Groupe (hors IFRS 16 et à change courant) progresse à 8,3% au 30 juin 2019 contre 8% au 30 juin 2018.

Le résultat opérationnel courant publié ressort à 7,2 ME au 1er semestre 2019 contre 3,9 ME au 30 juin 2018 (l'application de la norme IFRS 16 impacte positivement cet agrégat pour 0,3 ME). Hors impact IFRS 16, le résultat opérationnel courant est de 6,8 ME au 30 juin 2019 contre 3,9 ME au 30 juin 2018, en hausse significative de +73,5%.

Le groupe n'enregistre aucune charge non courante sur ce 1er semestre 2019, le résultat opérationnel publié ressort donc à 7,2 ME contre 3,5 ME.

Après prise en compte du résultat financier de (-1,2) ME (dont un impact négatif de (0,9) ME lié à l'application IFRS16) et de l'impôt pour (1,5) ME, le résultat net s'élève à 4,5 ME contre 2 ME au 1er semestre 2018, soit une hausse de +130%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.