Rubis : des arguments pour rebondir ?

Rubis : des arguments pour rebondir ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 23 juillet 2018 à 09h37

Dans une étude publiée ce jour, Portzamparc se penche sur la récente chute de Rubis, un titre qu'il conseillait à "conserver" jusqu'à maintenant et qu'il recommande à présent à "renforcer", pour un cours cible inchangé à 53,90 euros.

Vents contraires circonscrits

Pour le bureau de recherche, la dégringolade du dossier (-23% depuis la publication des résultats du 1er trimestre) est excessive au regard de l'absence d'éléments nouveaux depuis le T1. "Les facteurs négatifs affectant le groupe en ce début d'année sont identifiés et ont une portée financière limitée, que nous estimons à moins de 5% de l'EBITDA du groupe Rubis", souligne Portzamparc en évoquant les incertitudes qui pèsent sur le dépôt turc, la filiale iranienne ou encore la baisse des facturations dans le stockage de produits pétroliers en France.

Historique rassurant

En corollaire, Portzamparc estime que le cours actuel constitue un bon point d'entrée sur Rubis. Pour l'intermédiaire, l'historique financier du groupe plaide en sa faveur, alors que les 10 dernières années se sont caractérisées par une succession d'acquisitions relutives, par une progression à deux chiffres des bpa et par une bonne résilience du fait de la forte diversification géographique et des métiers. Portzamparc a en tête la date du 12 septembre, jour de la publication des résultats semestriels, comme possible déclic pour le rebond.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.