Rubis : nouveau débouché

Rubis : nouveau débouché©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 10 juin 2021 à 10h37

Rubis grimpe de 0,7% ce jeudi, à 41,50 euros, alors que le groupe et Hydrogène de France (HDF Energy) ont conclu un accord de partenariat stratégique dans le cadre de l'introduction en bourse de HDF Energy. Rubis distribue l'énergie du quotidien dans 41 pays sur trois zones géographiques (Afrique/océan Indien, Caraïbes et Europe) et a décidé, en complément de ses activités de distribution et de stockage, d'investir dans les énergies renouvelables. Ce partenariat, en amont d'une filière en plein développement offrant les réponses aux enjeux de la décarbonation, permet au groupe de réaliser une percée structurante dans les nouvelles énergies aux caractéristiques de niche, en cohérence avec son modèle d'affaires.

Rubis grimpe de 0,7% ce jeudi, à 41,50 euros, alors que le groupe et Hydrogène de France (HDF Energy) ont conclu un accord de partenariat stratégique dans le cadre de l'introduction en bourse de HDF Energy. Rubis distribue l'énergie du quotidien dans 41 pays sur trois zones géographiques (Afrique/océan Indien, Caraïbes et Europe) et a décidé, en complément de ses activités de distribution et de stockage, d'investir dans les énergies renouvelables. Ce partenariat, en amont d'une filière en plein développement offrant les réponses aux enjeux de la décarbonation, permet au groupe de réaliser une percée structurante dans les nouvelles énergies aux caractéristiques de niche, en cohérence avec son modèle d'affaires.

HDF Energy se positionne comme un développeur de projets de centrales électriques de forte capacité à partir d'hydrogène vert et décarboné maîtrisant la technologie et la conception de la pile à combustible, élément central du dispositif. Les projets Renewstable(R) en développement (centrales électriques) de HDF Energy représentent un montant d'investissements potentiel de 1,3 milliard d'euros. En s'appuyant sur ces objectifs stratégiques, HDF Energy se fixe pour ambition d'atteindre 100 ME de chiffre d'affaires pour une marge d'EBITDA d'environ 35% à horizon 2025.

Rubis s'engage à travers ce partenariat à accompagner le développement d'HDF Energy, en souscrivant à hauteur de 50 ME à l'augmentation de capital qui sera réalisée dans le cadre de l'introduction en bourse de HDF Energy sur le marché réglementé d'Euronext Paris, en vue de devenir un actionnaire stratégique de HDF Energy et en disposant d'un poste d'administrateur et d'un poste de censeur au sein du Conseil d'Administration de HDF Energy ; en bénéficiant, pour une durée de cinq ans, d'une priorité pour investir majoritairement dans les projets que HDF Energy envisage de développer en Afrique/océan Indien, dans les Caraïbes et en Europe, lui permettant de se positionner en investisseur direct majoritaire dans les projets de production d'électricité renouvelable avec l'objectif d'atteindre un Taux de Rendement Interne à deux chiffres sur les fonds propres investis. En dehors de ces zones, Rubis aura la possibilité d'investir sans exiger d'être majoritaire dans un projet spécifique.
Le groupe mettra à disposition d'HDF Energy toute connaissance du contexte local et un soutien technique, logistique, administratif et juridique pour les projets développés dans les pays où Rubis est présent...

"Nouveau débouché structurant pour Rubis, qui pourrait représenter des investissements significatifs dans les années à venir" commente Portzamparc... "En plus des 50 ME lors de l'IPO, Rubis pourrait investir de façon minoritaire ou majoritaire dans des projets HDF, qui représentent déjà plus de 1,3 milliard à travers 11 projets. Les deux entreprises se connaissent bien : une pile à combustible de 1 MW valorise l'hydrogène coproduit par la raffinerie SARA et Rubis est déjà actionnaire à 30% du projet CEOG en Guyane, unité qui produira à partir de 2023 de l'électricité stable à partir de Power-to-Power (énergie solaire, électrolyse, stockage hydrogène, pile à combustible). Ces deux projets ont été développés par HDF. Cette opération est conforme à la stratégie de Rubis de se développer dans les énergies renouvelables, dans les zones que le groupe connait bien, et sur des projets à forte valeur ajoutée" explique l'analyste qui vise un cours de 52,30 euros en restant acheteur sur le dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.