Ryanair voit ses bénéfices reculer, grosses incertitudes sur les objectifs annuels

Ryanair voit ses bénéfices reculer, grosses incertitudes sur les objectifs annuels©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 23 juillet 2018 à 07h50

Ryanair maintient ses objectifs annuels mais l'environnement n'est clairement pas favorable au transporteur à bas coûts. Si le groupe vise toujours un bénéfice 2018-2019 compris entre 1,25 et 1,35 milliard d'euros, après le profit record de 1,45 milliard dégagé sur l'exercice précédent, il a averti que les pourparlers sporadiques avec les syndicats ainsi que les grèves à répétition des contrôleurs aériens commencent à rendre les clients hésitants.

"Cette orientation est fortement tributaire des tarifs du deuxième trimestre, des grèves des équipages, des pénuries/grèves continues des contrôleurs aériens, de l'absence d'événements de sécurité imprévus et de l'absence de développements négatifs liés au Brexit", souligne l'entreprise.

Ryanair table de plus sur un prix du billet d'avion inférieur en moyenne aux prévisions durant la saison estivale en raison d'une vive concurrence, d'un temps exceptionnellement chaud dans le nord de l'Europe et des incertitudes nées de grèves en série. La compagnie, qui a vu le prix moyen diminuer de 4% au premier trimestre, estime qu'il n'augmentera que de 1% le trimestre suivant contre +4% espéré précédemment.

Sur les trois mois clos fin juin, période correspondant à son premier trimestre fiscal, le groupe irlandais a vu son bénéfice imposable reculer de 20% à 309 ME pour des revenus en hausse de 9% à 2,08 MdsE. Des résultats supérieurs aux attentes du marché. Malgré les multiples annulations de vols, le trafic a progressé de 7%, à 37,6 millions de passagers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.