Safe Orthopaedics lance SORA

Safe Orthopaedics lance SORA©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 04 janvier 2021 à 20h01

Safe Orthopaedics annonce le lancement de SORA (Safe Operating Room Assistant). Innovation de rupture pour la salle d'opération, SORA gère automatiquement l'inventaire, la traçabilité et le réapprovisionnement des produits Safe Orthopaedics et permet une assistance virtuelle des équipes chirurgicales.

Le processus de réception, de stockage et de préparation des implants et instruments orthopédiques est complexe et coûteux pour les hôpitaux. Le modèle de technologie prête-à-l'emploi développé par Safe Orthopaedics permet d'optimiser le processus chirurgical, avec des résultats probants publiés ces dernières années, par les hôpitaux du Kremlin-Bicêtre et de Saint-Etienne. Pour répondre aux attentes de ses clients, le groupe Safe a conçu et validé SORA, un chariot médical connecté qui stocke les kits chirurgicaux Safe Orthopaedics et peut être facilement transféré des zones de stockage à la salle d'opération.

SORA offre trois fonctions principales :
1) Sélection assistée des implants et des instruments en salle d'opération : SORA élimine le risque d'erreur dans la sélection des produits, assure le suivi des numéros de lot et informe tous les services hospitaliers concernés de ce qui a été implanté.
2) Assistant virtuel pour les chirurgiens et le personnel médical : La documentation chirurgicale des implants et instruments contenues dans SORA est accessible via le logiciel et l'assistance chirurgicale en ligne. SORA propose une assistance virtuelle via l'écran tactile interactif. Les experts Safe Orthopaedics peuvent également être invités virtuellement pour répondre aux questions avant, pendant et après les interventions.
3) Réapprovisionnement automatique et soutien à la gestion des stocks : grâce au processus de commande automatisés, SORA permet de réduire les délais de livraison après chaque opération, d'améliorer la planification des opérations et de réduire les délais, les ressources et les coûts logistiques des hôpitaux.

Le groupe Safe a validé la première génération de SORA et vise désormais un lancement ciblé début 2021 dans un nombre limité de centres stratégiques en Europe et aux Etats-Unis. Parallèlement à cette phase d'évaluation, le groupe Safe prépare le lancement mondial de SORA dans les 12 à 18 prochains mois et prévoit le développement de nouvelles fonctionnalités cliniques.

"Le développement de SORA a été un défi passionnant pour l'entreprise. Nous sommes convaincus aujourd'hui que cette innovation aidera à numériser la salle d'opération et nous donnera une plate-forme de croissance précieuse pour l'avenir. La vocation historique de Safe Orthopaedics est d'améliorer l'efficacité des salles d'opération. Nous le faisons depuis 10 ans avec nos technologies prêtes à l'emploi ; avec SORA nous passons à l'étape suivante. Nos innovations -technologies personnalisées, livraison plus rapide, assistance virtuelle, amélioration clinique- répondent aux besoins exprimés de longue date par les praticiens et les hôpitaux, et encore renforcés par la crise sanitaire liée à la Covid-19", explique Pierre Dumouchel, P-DG du groupe Safe, qui poursuit : "Au fil du temps, SORA sera amélioré et enrichi de fonctions supplémentaires telles que la planification pré-opératoire, les techniques de chirurgie assistée, la navigation des implants et la traçabilité des dossiers des patients. Grâce au soutien financier de BPIfrance, nous déploierons SORA en milieu hospitalier dès début 2021 et accélérerons le développement de nouvelles fonctionnalités".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.