Safran : avance malgré une dégradation d'analyste

Safran : avance malgré une dégradation d'analyste
Logo sur une usine Safran Aircraft Engines.

Boursier.com, publié le mercredi 03 mars 2021 à 14h02

Safran avance de 0,7% à 118 euros en début d'après-midi et résiste plutôt bien à une dégradation d'analyste. Barclays a en effet abaissé sa recommandation sur le dossier à 'pondération en ligne' avec une cible ajustée de 122 à 120 euros. Le courtier met en avant le "message de prudence" de la direction sur le rythme de la reprise des bénéfices attendue cette année et voit le retour "espéré" au pic de bénéfices antérieur repoussé d'un an, à 2024. L'entreprise est "bien gérée", avec une forte présence sur le marché des pièces de rechange, et dispose d'un biais favorable à l'égard des avions à fuselage étroit, ce qui lui donne de meilleures perspectives que la plupart de ses pairs, souligne toutefois l'analyste.

Safran avance de 0,7% à 118 euros en début d'après-midi et résiste plutôt bien à une dégradation d'analyste. Barclays a en effet abaissé sa recommandation sur le dossier à 'pondération en ligne' avec une cible ajustée de 122 à 120 euros. Le courtier met en avant le "message de prudence" de la direction sur le rythme de la reprise des bénéfices attendue cette année et voit le retour "espéré" au pic de bénéfices antérieur repoussé d'un an, à 2024. L'entreprise est "bien gérée", avec une forte présence sur le marché des pièces de rechange, et dispose d'un biais favorable à l'égard des avions à fuselage étroit, ce qui lui donne de meilleures perspectives que la plupart de ses pairs, souligne toutefois l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.