Safran : contrat porteur

Safran : contrat porteur
Safran groupe français d'aéronautique et de défense

Boursier.com, publié le mardi 16 octobre 2018 à 09h38

Safran occupe les premières positions du CAC40 ce mardi matin, sur un gain de 1,7% à 109,4 euros. Un courant acheteur à mettre en relation avec le beau contrat décroché par le motoriste à Orlando. Le loueur d'avions NetJets a en effet annoncé une option d'achat portant jusqu'à 150 avions Cessna Citation Hemisphere équipés du moteur Silvercrest de Safran. "Nous sommes honorés de cette annonce conjointe, faite par deux leaders mondiaux sur le marché des avions d'affaires. C'est une formidable rampe de lancement pour le succès commercial du programme Hemisphere et du moteur Silvercrest", a déclaré Olivier Andriès, Président de Safran Aircraft Engines.

La commande de NetJets est en effet une bonne nouvelle pour Safran, qui comptait sur les ventes du Cessna Hemisphere, dernier membre en date de la famille Citation, pour redorer le blason de son moteur Silvercrest. Les problèmes de celui-ci sont en effet à l'origine d'un différend avec le constructeur Dassault Aviation qui s'est réglé le mois dernier par un accord amiable de 280 millions de dollars. Les retards à répétition du Silvercrest, dus entre autres à un dysfonctionnement du compresseur lors de certains essais à haute altitude, avaient d'ailleurs conduit, fin 2017, Dassault Aviation à renoncer à son projet d'avion d'affaires Falcon 5X.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.