Safran : opération internationale d'actionnariat salarié

Safran : opération internationale d'actionnariat salarié
Logo sur une usine Safran Aircraft Engines.

Boursier.com, publié le jeudi 12 mars 2020 à 09h23

L'opération d'actionnariat salarié de Safran, 'Safran Sharing 2020', est proposée à plus de 87.000 salariés du groupe dans 16 pays. Elle vise à associer plus étroitement les salariés aux objectifs, succès et performances futurs de Safran. Elle vient également renforcer l'intégration des salariés qui ont rejoint le groupe lors de l'acquisition de l'ex-Zodiac Aerospace en 2018. L'opération sera réalisée par une cession aux salariés d'actions Safran déjà existantes. Il est prévu que ces actions soient préalablement acquises par Safran auprès de l'Etat en application de l'ordonnance 2014-948 du 20 août 2014 relative à la gouvernance et aux opérations sur le capital des sociétés à participation publique. A défaut, les actions cédées aux salariés seraient des actions auto détenues par Safran en application du programme de rachat d'actions autorisé par l'Assemblée générale des actionnaires.

L'offre est limitée au nombre d'actions le moins élevé entre 1.800.000 actions et le nombre d'actions représentant une souscription de 160 millions d'euros.

L'offre sera réalisée dans le cadre du plan d'épargne des sociétés françaises du groupe et du plan d'épargne international. Les bénéficiaires sont les salariés des sociétés adhérentes à ces plans d'épargne sous réserve de justifier d'une ancienneté de trois mois au dernier jour de la période de révocation, et les retraités du Groupe adhérents au plan d'épargne des sociétés françaises du Groupe et y détenant encore des avoirs.

Si les actions à céder aux bénéficiaires de l'offre sont, comme prévu, acquises auprès de l'Etat en application de l'Ordonnance, les anciens salariés du groupe justifiant d'un contrat de travail ou d'une activité rémunérée d'au moins cinq ans avec l'une des sociétés du groupe seront également éligibles, à condition d'être adhérents au plan d'épargne des sociétés françaises du groupe et d'y détenir encore des avoirs. Les demandes de souscriptions formulées par ces anciens salariés seront en conséquence retenues sous la condition que les actions cédées par Safran dans le cadre de l'offre soient préalablement acquises auprès de l'Etat en application de l'Ordonnance.

Les bénéficiaires de l'offre pourront acquérir des actions Safran dans le cadre d'une formule de souscription dite 'à effet de levier', leur permettant notamment de bénéficier d'une garantie de leur souscription dans le cadre de l'offre. Les actions seront acquises par l'intermédiaire d'un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE), à l'exception des Etats-Unis d'Amérique où les salariés éligibles détiendront leurs actions en direct. Les parts de FCPE correspondantes ou les actions détenues en direct devront être conservées pendant une durée de cinq années, sauf dans les cas de déblocage anticipé prévus par la loi.

Le prix d'acquisition des actions Safran par les bénéficiaires de l'offre sera égal à une moyenne de cours pondéré par les volumes de l'action Safran sur le marché Euronext Paris pendant les 20 jours de bourse précédent le jour de fixation du prix d'acquisition, sur laquelle une décote de 20% sera appliquée. L'apport personnel de chaque bénéficiaire de l'offre est limité à 800 euros.

Les actions proposées dans le cadre de l'offre sont des actions ordinaires de Safran, cotées sur le marché Euronext Paris (code ISIN / SAF - FR0000073272).

Le calendrier indicatif de l'opération stipule une période de réservation allant du 12 mars au 26 mars 2020 (inclus), une période de relevé en vue de la fixation du prix de référence du 2 avril au 4 mai 2020 (inclus), une fixation du prix de référence et du prix de souscription au 5 mai 2020 et une période de révocation allant du 7 mai au 12 mai 2020 (inclus). Le règlement-livraison de l'opération est prévu le 4 juin 2020. Ces dates sont indicatives et sont susceptibles d'être modifiées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.