Safran pénalisé par la décision de Boeing sur le 737MAX

Safran pénalisé par la décision de Boeing sur le 737MAX©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 avril 2019 à 13h47

A l'image de tous les fournisseurs de Boeing, Safran est pénalisé par l'annonce de la réduction de la production du 737 MAX de l'avionneur américain. A la mi-journée, le titre du groupe de Défense et équipementier aéronautique cède 1,7% à 123,4 euros.

Boeing a annoncé vendredi soir qu'il allait réduire de près de 20% la production de son monocouloir, dont toute la flotte déjà en service est pour l'heure clouée au sol. La production mensuelle de 737 va ainsi être diminuée à 42 avions à partir de la mi-avril, au lieu de 52, a indiqué la firme basée à Seattle, sans préciser la durée de cette mesure. Des analystes et des représentants américains ont estimé que l'interdiction de vol des 737 MAX devrait durer encore deux mois, mais elle pourrait vraisemblablement se prolonger.

Le PDG de Boeing, Dennis Muilenburg, a déclaré dans un communiqué que la société savait désormais qu'un enchaînement d'événements avait été la cause des accidents de Lion Air et d'Ethiopian Airlines, avec pour "facteur commun" le déclenchement par erreur du système anti-décrochage MCAS.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.