Safran : un soutien de poids

Safran : un soutien de poids
Logo sur une usine Safran Aircraft Engines.

Boursier.com, publié le mercredi 15 janvier 2020 à 09h02

Safran s'adjuge 0,9% à 138,9 euros à l'ouverture du marché parisien, dopé par une note d'analyste. Goldman Sachs est en effet passé à l''achat' sur la valeur tout en portant sa cible de 159 à 169 euros.

La banque américaine estime que le groupe est bien positionné pour résister à la plupart des scénarios concernant le 737 Max. Le titre est à la traîne dans le secteur depuis décembre en raison des préoccupations concernant le calendrier et l'impact de la remise en service du 737 Max, et aussi à cause des interrogations relatives à la croissance organique de la firme en 2020. Or, GS pense qu'une croissance annuelle supérieure à 12% pour le marché des pièces de rechange est viable pour la durée de la période de prévision. De plus, si la progression du chiffre d'affaires ralentira en 2020, les vents contraires sont temporaires et s'inverseront. L'Ebit devrait croître de 11% en 2020, selon le courtier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.