Saint-Gobain : nouvel avis

Saint-Gobain : nouvel avis
Saint-Gobain matériaux construction

Boursier.com, publié le mercredi 19 mai 2021 à 10h48

Saint-Gobain reperd 1,6% à 53,70 euros sur le marché parisien ce mercredi, alors que le broker Berenberg est repassé timidement de 'vendre' à 'conserver', avec un objectif de cours ajusté de 36 à 49 euros, après le bon début d'année du spécialiste des matériaux de constructions. Au premier trimestre, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires en augmentation organique de 14,3% à 10,38 milliards d'euros, contre un consensus de 9,59 MdsE. Saint-Gobain a souligné que cette accélération de la croissance interne témoignait de gains de parts de marché et d'une bonne dynamique de l'ensemble de ses segments, tout particulièrement la rénovation en Europe, la construction en Amériques et en Asie-Pacifique.

Saint-Gobain reperd 1,6% à 53,70 euros sur le marché parisien ce mercredi, alors que le broker Berenberg est repassé timidement de 'vendre' à 'conserver', avec un objectif de cours ajusté de 36 à 49 euros, après le bon début d'année du spécialiste des matériaux de constructions. Au premier trimestre, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires en augmentation organique de 14,3% à 10,38 milliards d'euros, contre un consensus de 9,59 MdsE. Saint-Gobain a souligné que cette accélération de la croissance interne témoignait de gains de parts de marché et d'une bonne dynamique de l'ensemble de ses segments, tout particulièrement la rénovation en Europe, la construction en Amériques et en Asie-Pacifique.

Pour 2021, le groupe vise toujours une forte progression du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables, avec une progression de la marge d'exploitation de plus de 100 points de base par rapport aux 7,7% de 2018 (dans l'hypothèse d'un retour aux volumes de 2018).
Grâce à sa forte exposition au marché de la rénovation, Saint-Gobain s'estime "idéalement placé" pour bénéficier des plans de relance en faveur de la transition énergétique activés partout dans le monde.

Les performances de Saint-Gobain au premier trimestre montrent que la dynamique reste forte, mais les actions pourraient se calmer "jusqu'à la mise à jour stratégique du nouveau PDG en octobre", a estimé Jefferies qui reste à 'conserver'.
Oddo BHF notait également que le titre continue de jouer le "haut du tableau" dans le secteur au regarde de sa performance en 2021. A 'surperformance' sur le dossier, le cours cible est à 60 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.