Samse : le résultat net est en croissance de 20,5% sur le semestre

Samse : le résultat net est en croissance de 20,5% sur le semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 11 septembre 2019 à 20h40

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe Samse s'établit à 756 millions d'euros, en hausse de +6,5% par rapport au 1er semestre de l'année 2018 (+5,1% à périmètre comparable).

Le chiffre d'affaires de l'activité Négoce s'élève à 603 ME en augmentation de +6,6% (+4,8% à périmètre comparable). L'ensemble de ces acquisitions représente un volume de chiffre d'affaires annuel d'environ 25 ME. Avec un périmètre stable sur ce semestre, le chiffre d'affaires de l'activité Bricolage est également en augmentation de +6,1% pour s'établir à 153 ME. Cette performance est supérieure à l'évolution du marché (0,1% en glissement annuel selon l'indice Grandes Surfaces de Bricolage publié par la Banque de France).

Le résultat opérationnel courant est faiblement impacté (+0,2 ME). La charge des loyers de 9,4 ME est remplacée par une charge de dotation aux amortissements de 9,2 ME. Par ailleurs, une charge d'intérêts de 0,5 ME impacte le résultat financier. Après effets d'impôt, l'impact sur le résultat net ressort à -0,2 ME.

Au 30 juin 2019, la dette financière complémentaire issue d'IFRS 16 s'élève à 72,2 ME.

Le Résultat Opérationnel Courant (ROC) s'élève à 22,2 ME, en nette amélioration de 34%. Le résultat opérationnel s'élève à 22,8 ME pour le 1er semestre.

Avec une quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence de 2.4 ME (+10,3%), le résultat net ressort à 17,5 M. Il augmente de +20% par rapport au 1er semestre 2018. Le résultat net part du Groupe s'établit à 16,3 ME (13,5 ME en 2018). Il croît de 20,5%.

Perspectives

Le second semestre étant structurellement plus contributif, le Groupe précise que ses résultats au 30 juin ne permettent pas de faire une extrapolation proportionnelle du résultat annuel. Le management indique : "La performance financière du Groupe est bien orientée à fin juin et la tendance pour le 2e semestre est positive malgré une visibilité des marchés qui reste faible".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.