Sanofi déçoit mais promet mieux en 2018

Sanofi déçoit mais promet mieux en 2018
Olivier Brandicourt, Directeur Général de Sanofi

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 09h09

Les résultats 2017 de Sanofi sont en baisse, sans grande surprise. Le laboratoire compte sur ses dernières acquisitions pour retrouver cette année le chemin de la croissance, avec un objectif prudent de progression de 2 à 5% du bénéfice net. Les résultats du quatrième trimestre sont inférieurs aux attentes.

Le groupe a dégagé, au quatrième trimestre, un chiffre d'affaires de 8,69 milliards d'euros, en baisse de 2% en données publiées, mais en progression de 4,1% à taux de change constants. La marge brute a baissé à 67,7% tandis que la marge opérationnelle des activités ressortait à 19,5%, soit 1,69 MdE. Le bénéfice net des activités est de 1,06 euro par action. Un coupon de 3,03 euros sera proposé. Le consensus fourni par la société tablait sur un chiffre d'affaires de 8,69 milliards d'euros, pour une marge brute de 68,5% et une marge opérationnelle de 22,4%, correspondant à un bénéfice opérationnel des activités de 1,944 MdE. Le consensus de bénéfice net ressortait à 1,14 euro par action. Les analystes espéraient en moyenne un dividende de 2,96 euros. Le consensus de résultats est donc assez nettement manqué, tandis que le coupon est légèrement plus élevé que prévu. Sur la totalité de l'exercice, le groupe a dégagé 35,05 MdsE de ventes et un bénéfice net des activités de 6,96 MdsE, soit 5,54 euros par action, en retrait de -0,4% à changes constants en glissement annuel (assez proche de l'objectif de réaliser un BNPA à peu près stable).

Retour de la croissance cette année

Le management table sur une hausse de 2 à 5% du bénéfice net par action des activités en 2018 à taux de change constants, en intégrant la contribution anticipée des acquisitions annoncées récemment et sauf événements majeurs défavorables imprévu. L'effet des changes sur le BNPA des activités 2018 est estimé entre -3% et -4% en appliquant à 2018 les taux de change moyens de décembre 2017. Le directeur général Olivier Brandicourt estime que les objectifs stratégiques ont été respectés en 2017, avec le lancement réussi de Dupixent et les résultats positifs obtenus avec cemiplimab et dupilumab. Le dirigeant estime que la société est en bonne voie pour reprendre le chemin de la croissance en 2018.

Le titre affiche la plus forte baisse du CAC40 à l'ouverture, en repli de 2% à 66,15 euros, dans des volumes relativement étoffés. La publication est globalement décevante, souligne ce matin Jefferies, notamment sur le résultat, 8% sous le consensus, et sur les perspectives, inférieures de 3% aux anticipations des professionnels (voire 4% en intégrant le change actuel). Message plus positif chez Oddo BHF, qui écrit "même si le titre devrait souffrir aujourd'hui suite aux révisions en baisse attendues sur 2018, nous retenons que Sanofi entame son retour à la croissance cette année".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU