Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique I/II consacré à leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Sanofi et Translate Bio débutent un essai clinique I/II consacré à leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 12 mars 2021 à 07h43

Sanofi Pasteur, l'Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio (NASDAQ : TBIO), entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), annoncent aujourd'hui le lancement d'un essai clinique de phase I/II consacré au MRT5500, un candidat-vaccin à ARNm contre le SARS-CoV-2, le virus mis en cause dans la COVID-19. Les deux entreprises s'attendent à obtenir les résultats intermédiaires de cet essai au troisième trimestre de 2021.

Sanofi Pasteur, l'Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio (NASDAQ : TBIO), entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), annoncent aujourd'hui le lancement d'un essai clinique de phase I/II consacré au MRT5500, un candidat-vaccin à ARNm contre le SARS-CoV-2, le virus mis en cause dans la COVID-19. Les deux entreprises s'attendent à obtenir les résultats intermédiaires de cet essai au troisième trimestre de 2021.

"Notre candidat-vaccin à ARNm est la concrétisation de notre expertise dans la sphère des maladies infectieuses combinée aux technologies innovantes de notre partenaire", a précisé Thomas Triomphe, Vice-Président Exécutif et Responsable Monde de Sanofi Pasteur. "Le lancement de cet essai de phase I/II est une étape importante dans la réalisation de notre objectif : proposer un autre vaccin efficace pour lutter contre la pandémie de COVID-19."

"Grâce à notre collaboration avec notre partenaire Sanofi Pasteur, nous avons accompli des progrès importants en vue du développement de candidats-vaccins à ARNm contre des maladies infectieuses", a déclaré Ronald Renaud, Directeur Général de Translate Bio. "La pandémie a illustré l'impact des vaccins à ARNm et notre équipe conjointe reste déterminée à poursuivre le développement du MRT5500, une initiative qui s'inscrit dans le cadre des efforts de collaboration pour venir à bout de cette crise sanitaire mondiale."

Des études précliniques sont en cours et se poursuivront durant les prochains mois pour chercher à déterminer si le MRT5500, ainsi que d'autres candidats-vaccins à ARNm, induisent la production d'anticorps neutralisants dirigés contre les nouveaux variants du SARS-CoV-2, dans le but potentiellement d'éclairer les projets de développement clinique en cours et à venir.

L'équipe de développement conjointe s'emploie à améliorer la stabilité de la température du candidat-vaccin à ARNm de sorte qu'il puisse être conservé à -20oC pour les essais cliniques de phase III et pour son lancement sur le marché. Des initiatives sont également en cours pour assurer la stabilité du produit afin qu'il puisse être conservé au réfrigérateur (à une température de 2-8oC).
Le MRT5500 est développé dans le cadre d'un accord de collaboration et de licence entre Sanofi Pasteur et Translate Bio.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.