Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 23 novembre 2020 à 11h44

La Commission européenne a approuvé MenQuadfi pour l'immunisation active, à partir de 12 mois, contre les infections invasives à méningocoques causées par les sérogroupes A, C, W et Y de Neisseria meningitidis, se réjouit Sanofi. "La méningite à méningocoques peut provoquer la mort en l'espace de 24 heures ou causer des handicaps permanents à ceux et celles qui lui survivent. En 2018, plus de 3.000 cas d'infections invasives à méningocoques ont été recensés en Europe, dont la moitié causés par les sérogroupes C, W et Y", a précisé Thomas Triomphe, Responsable de Sanofi Pasteur.

La décision de la CE repose sur les résultats d'un vaste et robuste programme clinique international et en particulier sur sept essais cliniques pivots de phases II et III, randomisés, avec comparateur actif et multicentriques. L'immunogénicité et la tolérance de MenQuadfi ont été évaluées chez plus de 6.300 sujets en bonne santé âgés de 12 mois et plus, auxquels une dose unique de MenQuadfi a été administrée. MenQuadfi a été comparé à d'autres vaccins multivalents enregistrés, dans toutes les catégories d'âge. Il a présenté un bon profil de tolérance et induit une forte réponse immunitaire contre les quatre sérogroupes (A, C, W et Y) et ce, de manière uniforme dans toutes les études.

"L'introduction d'un nouveau vaccin contre quatre des principaux sérogroupes des infections à méningocoques est une excellente nouvelle. Cette maladie est imprévisible et constitue encore aujourd'hui l'une des principales causes de septicémie et de choc septique chez l'enfant en Europe", a déclaré le professeur Federico Martinon-Torres, pédiatre et chercheur-clinicien, Responsable de l'Unité de recherche en pédiatrie et vaccinologie de l'Hôpital universitaire de Saint-Jacques-de-Compostelle en Espagne.

Pour mieux répondre aux besoins en matière de prévention des infections invasives à méningocoques à tous les âges de la vie, des études de phase III sont en cours dans le but d'évaluer ce vaccin chez les nourrissons à partir de six semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.