Sanofi : le marché n'est pas convaincu

Sanofi : le marché n'est pas convaincu©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 27 avril 2018 à 09h37

Sanofi n'a pas convaincu le marché. Le titre du groupe pharmaceutique abandonne près de 2% à 65 euros en début de séance après l'annonce de revenus inférieurs aux attentes, pénalisés par des effets de change extrêmement pénalisants et une activité "diabète et cardiovasculaire" toujours autant en difficulté. Le chiffre d'affaires a baissé de 0,4% à 7,898 milliards d'euros à changes constants au cours des trois premiers mois de l'année tandis que le résultat net des activités a progressé de 0,4% à 1,598 MdE. Si les ventes sont moins élevées qu'attendu, le bas de bilan est meilleur grâce à une bonne maîtrise des coûts.

Sanofi a confirmé viser cette année une croissance de son bénéfice net par action des activités comprise entre 2% et 5% à taux de change constants. Le groupe estime cependant désormais que l'effet des changes sur le BNPA des activités s'établira cette année à environ -7% en appliquant les taux de change moyens du mois d'avril (contre -3% à -4% précédemment en appliquant les taux de décembre 2017).

Sanofi est en bonne voie pour atteindre son objectif de croissance annuelle des bpa. Le premier trimestre 2018, qui devrait être le trimestre le plus difficile de l'année, s'est traduit par une croissance de 1,4%. Cela dit, le consensus se situe déjà à l'extrémité supérieure de la fourchette en considérant également un impact négatif de 7% des devises sur le BPA, explique Bryan Garnier. Seule la qualité des ventes au premier trimestre était absente, ce qui pourrait atténuer la lecture de la performance globale du premier trimestre, ajoute le broker, 'neutre' sur la valeur.

Liberum se distingue parmi les analystes en se montrant plutôt satisfait de cette publication. L'annonce d'un plan de rachat de titres de 1,5 milliard d'euros est également bien perçue, bien qu'anticipé. Le broker est à l''achat' sur la valeur avec une cible de 82 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.