Sanofi : semaine cruciale

Sanofi : semaine cruciale©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 décembre 2017 à 12h08

Après huit séances consécutives de baisse, Sanofi se reprend ce lundi en s'adjugeant 0,6% à 73,62 euros. En amont de la journée 'R&D' programmée par le groupe pharmaceutique cette semaine, l'équipe d'analystes de Natixis vient d'abaisser de 95 à 90 euros sa valorisation théorique, tout en reconduisant son opinion "acheter". Pour le bureau de recherche, le groupe d'Olivier de Brandicourt n'a pas droit à l'erreur : "Après un T3 en demi-teinte et des perspectives 2018 révisées en baisse, la journée 'Sustaining Innovation' du 13 décembre sera importante pour convaincre du potentiel de moyen terme, estime le broker. Le challenge de Sanofi est de démontrer que ses perspectives de croissance sont au moins égales à celles du secteur, grâce aux nouveaux médicaments." Natixis tempère toutefois cette appréciation en indiquant qu'après la chute du cours de bourse depuis l'été, le dossier Sanofi intègre déjà des hypothèses faibles en affichant une décote de 20% par rapport au secteur, avec un PER 2019 proche du plus bas historique.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Sanofi : semaine cruciale
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure , encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article :
    Hommage à Johnny : TF1 et France 2 allument l'audimat
    Statut : refusé
    Il y a 25 minutes
    le 11 12 2017 à 09 33

    Tout l'art de Johnny était de chanter la culture Française dans ce registre particulier.

    C'est ça aussi la France et son art unique que d'aucuns qualifiaient dans le passé "d'exception culturelle Française".

    Il était si représentatif de cet art et de cette monoculture que les US ne l'ont pas reconnu comme un de leurs rockers.

    Alors quoi d'étonnant à ce que des chaînes de TV fassent de l'audience quand l'art Français voit disparaître un Rocker emblématique de la culture française ?