Sapmer : en perte de 11,5 ME au 1er semestre

Sapmer : en perte de 11,5 ME au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 janvier 2021 à 01h54

Pour le 1er semestre de l'exercice 2020, soit du 1er janvier au 30 juin 2020, la Sapmer réalise un chiffre d'affaires de 53,4 millions d'euros (87,5 ME au 1er semestre 2019).

Compte tenu de volumes de pêches exceptionnels dans l'océan Pacifique, la fin du second semestre 2019 avait été marquée par un niveau de prix très bas du thon listao qui n'avait plus été atteint depuis 2009. Cette crise a perduré jusqu'à fin février 2020. La pandémie Covid-19 a ensuite affecté les prix du thon (listao et albacore) en mai et juin 2020 et entraîné également l'immobilisation d'un thonier pendant 60 jours. Par ailleurs, la fermeture de l'aéroport des Seychelles a conduit Sapmer à réaliser ses relèves d'équipages loin des zones de pêche entraînant la perte d'une centaine de jours de pêche au 1er semestre.

Les deux pêcheries australes ont également été touchées par la pandémie. La marée 2 de langouste, normalement vendue majoritairement au 1er semestre, était au 30 juin en grande partie encore stockée dans la chambre froide de la Sapmer en raison du gel du marché japonais en réaction à la pandémie. Le chiffre d'affaires de cette marée 2 sera donc enregistré en grande partie au 2e semestre.

La pêcherie légine a été marquée au 1er semestre par le départ repoussé de 2 mois des palangriers pour leur 3e marée. Généralement déchargée entre le 15 juin et le 15 juillet, la pêche de cette dernière marée de la campagne 2019/20 a été débarquée entre le 15 juillet et le 15 août, retardée de 1 mois seulement grâce à de bonnes performances de pêche tout au long de la campagne. Ce décalage a conduit à des reports de ventes habituellement réalisées lors du 1er semestre. Les prix de vente sont en fortes baisses, influencés par la Chine dont le marché des produits de la mer souffre particulièrement de la crise.

Avec un excèdent brut d'exploitation en perte de -0,3 ME (+16,3 ME en 2019), le résultat opérationnel de Sapmer est une en perte de -7,2 ME (+9,3 ME en 2019). La société génère ainsi une perte nette de -11,5 ME (+5 ME en 2019).

Situation financière

Pour faire face aux effets de la crise, le Groupe a obtenu des moratoires sur le remboursement du capital de ses dettes et a levé de nouveaux financements (nouveau prêt et PGE).

Au 30 juin 2020, les capitaux propres s'établissent à 68,7 ME. La dette financière est de 143 ME et la trésorerie de 11 ME.

Perspectives

La marée 3 de légine a permis de pêcher 100% du quota de la campagne 2019/20. Elle a été débarquée entre le 15 juillet et le 15 août. Le ralentissement mondial des marchés de la restauration et de l'hôtellerie complique les ventes et maintient une forte pression à la baisse sur les prix.

De nombreux jours de pêche ont de nouveau été perdus en début de 2ème semestre, mais depuis mi-septembre, les relèves des thoniers ont pu de nouveau être réalisées aux Seychelles, près de leur zone de pêche. Les prix de vente restent stables, mais les volumes décevants.

Dans ce contexte sanitaire incertain, l'entreprise reste particulièrement vigilante quant à l'évolution de ses marchés, asiatiques et américains notamment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.