Sartorius Stedim : au rebond

Sartorius Stedim : au rebond
bourse

Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 15h46

Sartorius Stedim remonte de près de 7% sur les 361 euros ce jeudi en Bourse de Paris, alors que le broker Oddo BHF a revalorisé le dossier de 310 à 370 euros avec un avis à 'surperformer'. Fort de son exercice 2020 qui a vu son chiffre d'affaires bondir de 34,6% pour atteindre 1,91 MdE à taux de change constant d'après des données préliminaires, et son résultat net courant augmenter de 45,9%, atteignant 384 millions d'euros, le groupe prévoit de nouveau une croissance rentable en 2021... Le chiffre d'affaires consolidé devrait augmenter d'environ 20% à 26%. Les acquisitions initiales devraient représenter quelque 5,5% de cette croissance. L'impact des activités liées à la pandémie sur le résultat du groupe, difficile à estimer précisément à l'heure actuelle, devrait se monter à 7 points de pourcentage au maximum. Concernant la rentabilité, l'entreprise prévoit une marge d'EBITDA1 courant d'environ 32%, contre 31,7% l'exercice précédent.

Sartorius Stedim remonte de près de 7% sur les 361 euros ce jeudi en Bourse de Paris, alors que le broker Oddo BHF a revalorisé le dossier de 310 à 370 euros avec un avis à 'surperformer'. Fort de son exercice 2020 qui a vu son chiffre d'affaires bondir de 34,6% pour atteindre 1,91 MdE à taux de change constant d'après des données préliminaires, et son résultat net courant augmenter de 45,9%, atteignant 384 millions d'euros, le groupe prévoit de nouveau une croissance rentable en 2021... Le chiffre d'affaires consolidé devrait augmenter d'environ 20% à 26%. Les acquisitions initiales devraient représenter quelque 5,5% de cette croissance. L'impact des activités liées à la pandémie sur le résultat du groupe, difficile à estimer précisément à l'heure actuelle, devrait se monter à 7 points de pourcentage au maximum. Concernant la rentabilité, l'entreprise prévoit une marge d'EBITDA1 courant d'environ 32%, contre 31,7% l'exercice précédent.

Sartorius Stedim Biotech table désormais sur une augmentation de son chiffre d'affaires consolidé à environ 3,8 milliards d'euros à l'horizon 2020-2025, pour un objectif précédent d'environ 2,8 milliards d'euros. L'entreprise compte parvenir à cette augmentation grâce à la croissance organique majoritairement, mais aussi grâce à des acquisitions. La marge d'EBITDA courant du groupe devrait progresser jusqu'à atteindre environ 33% (dernière prévision : près de 30%).
Ces projections supposent qu'en moyenne, les marges des futures acquisitions, initialement un peu en retrait, rejoindront celles des activités existantes du groupe après intégration, et que les principaux taux de change ne varieront pas significativement... Parmi les autres avis de brokers, la SG avait précédemment ajusté son avis à 'conserver' avec un cours cible réhaussé de 388 à 400 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.