Sartorius Stedim Biotech : début d'année 2018 dynamique

Sartorius Stedim Biotech : début d'année 2018 dynamique©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 24 avril 2018 à 07h22

Sartorius Stedim Biotech, l'un des principaux fournisseurs de l'industrie biopharmaceutique, a enregistré un début d'année 2018 dynamique.
"La poursuite d'une dynamique positive s'est confirmée dans toutes les zones géographiques. Du côté des devises, nous avons fait face à des obstacles considérables du fait de la dépréciation du dollar US par rapport à l'euro, d'où un impact sur notre rentabilité. Les prises de commande ont bien évolué et nous permettent de confirmer avec confiance nos objectifs pour l'exercice 2018" a déclaré le CEO, Dr. Joachim Kreuzburg.

Développement des activités du Groupe

Sur les trois premiers mois de 2018, le chiffre d'affaires de SSB a progressé de 9,8% à taux de change constant (+4,6% déclaré), passant de 268,8 millions d'euros pour la même période de l'exercice précédent à 281,1 millions d'euros. L'acquisition de la société de logiciels Umetrics a contribué à hauteur d'environ 1,5 point de pourcentage à la croissance externe. Sur la période considérée, les prises de commande ont progressé de 9% à taux de change constant (+3,9% déclaré).

Au plan géographique, l'Asie Pacifique a enregistré la plus forte croissance, portée par une solide demande de produits à usage unique. Les ventes ont progressé de 19,5 %, à 64,8 millions d'euros. Le chiffre d'affaires du premier trimestre pour la zone Amériques s'est établi à 93,8 millions d'euros, soit une hausse de 10,2 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Dans la région EMEA1, SSB a généré un chiffre d'affaires de 122,5 millions d'euros, soit 5,0 % de plus que pour la même période de l'exercice précédent (la croissance ventilée par zone géographique est indiquée à taux de change constant).

Comparativement à la base solide de l'année précédente, l'EBITDA courant a augmenté de 3% pour atteindre 74,0 millions d'euros. Dilué par des effets de change défavorables d'environ 0,5 point de pourcentage, la marge correspondante du groupe est ressortie à 26,3%, contre 26,7 % pour les trois premiers mois de l'exercice précédent. Le résultat net retraité du groupe a progressé de 7%, passant de 44,0 millions d'euros à 47,1 millions d'euros. Le résultat par action s'est élevé à 0,51 euro (premier trimestre 2017 : 0,48 euro).

Les principaux indicateurs financiers du Groupe sont demeurés à des niveaux très solides. A la fin de la période considérée, le ratio endettement net/EBITDA courant s'établissait à 0,4 et le ratio de fonds propres était de 62,8% (31 déc. 2017 : 0,4 et 62,6% respectivement). A 9,2%, le ratio dépenses d'investissement/chiffre d'affaires du premier trimestre se situe dans la fourchette escomptée.

Confirmation des objectifs pour 2018

Compte tenu de l'avancée positive des activités du groupe au premier trimestre 2018, la direction confirme ses prévisions pour l'exercice 2018 : à taux de change constant, le chiffre d'affaires devrait augmenter d'environ 7% à 10% et la marge d'EBITDA courant devrait progresser d'environ 0,5 point de pourcentage par rapport au taux de 27,3% pour l'exercice précédent.

En raison de l'évolution des taux de change, les chiffres publiés à taux de change courant sont susceptibles de différer des orientations à taux de change constant. Des détails seront fournis dans le courant de l'année...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU