Saudi Aramco repousserait encore la date de son IPO

Saudi Aramco repousserait encore la date de son IPO©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 18 octobre 2019 à 08h48

Nouveau faux départ. Saudi Aramco aurait décidé de repousser de plusieurs semaines le lancement de son introduction en Bourse. Selon les sources des grandes agences de presse mondiales, le géant pétrolier saoudien souhaiterait en fait rassurer les investisseurs en leur présentant des résultats couvrant la période durant laquelle deux de ses principales installations ont été bombardées.

Débuts des échanges en décembre ?

Les derniers bruits de marché évoquaient une annonce officielle autour du 20 et une éventuelle cotation fin novembre. "Ils veulent faire tout ce qu'ils peuvent pour atteindre l'objectif de valorisation, donc de solides résultats après ces attaques les placeront dans une meilleure position", a indiqué l'une des sources de Reuters. Les premiers échanges seraient désormais attendus en décembre voire en début d'année prochaine.

Une IPO hors normes

L'IPO s'annonce comme la plus importante de l'histoire. Le mastodonte saoudien pourrait mettre sur le marché local environ 2% de son capital, ce qui pourrait lui permettre de lever environ 40 milliards de dollars. Cette opération ne constituerait que la première partie de l'IPO de Saudi Aramco puisqu'une autre levée de fonds à l'international devrait avoir lieu au cours des mois suivants. La transaction est un des principaux piliers du plan élaboré par le prince Mohammed ben Salman pour réduire la dépendance du royaume au pétrole, diversifier son économie et attirer des investissements étrangers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.