Schneider bondit en tête du CAC40 après un solide exercice

Schneider bondit en tête du CAC40 après un solide exercice©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 20 février 2020 à 10h31

Schneider tient la vedette sur le CAC40 à la faveur d'un bon de près de 7% à 104 euros. Il faut dire que le groupe industriel a réalisé une année 2019 record avec un Ebita ajusté de 4,24 milliards, en hause de 9,4%, pour un chiffre d'affaires de 27,15 milliards d'euros, en croissance organique de 4,2%. Le cash-flow libre a bondi de 65% à 3,5 MdsE. Des données légèrement supérieures aux attentes du marché.

Sur 2020, Schneider table sur une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 1% et 3 %, avec une marge d'Ebita ajusté comprise entre 16,0% et 16,3%. Des prévisions meilleures qu'anticipées par le consensus. Enfin, la firme propose le versement d'un dividende de 2,55 euros par action.

Une nouvelle série de résultats "solides" et des perspectives qui "montrent la confiance dans l'amélioration continue des marges", affirme RBC Capital. Le flux de trésorerie est particulièrement impressionnant et a permis à la dette de baisser plus fortement que prévu, souligne l'analyste, à 'surperformer' sur le dossier.

Bryan Garnier ('achat') évoque une solide performance au quatrième trimestre, combinée à des perspectives positives et des commentaires rassurants sur la Chine. Sur ce point, Schneider Electric a estimé l'impact de l'épidémie de coronavirus à quelque 300 millions d'euros sur son activité au premier trimestre. Mais le phénomène devrait être compensé au second semestre à mesure que l'activité redémarrera en Chine. "Nous avons rouvert 80% des capacités de nos usines en Chine", a notamment souligné Emmanuel Babeau, le directeur financier du groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.